Présentation des Justes

Nous avons besoin d’icônes, nous avons besoin de modèles, nous avons besoin d’exemples pour nous tirer vers le haut, pour nous faire rêver à l’homme que nous serons un jour : beau, bien fait, doué et bon. Mais de ces étoiles nous en manquons singulièrement dans ce temps éprouvant.

Les justes brillent par leur simplicité, leur discrétion, leur modestie. Ils font le bien comme ils respirent mais n’en disent rien. C’est peu de choses à leurs yeux, choses naturelles qu’ils ne remarquent même pas et qui sont l’expression de leur âme et le fruit parfait de leur plénitude en esprit et conscience.

Les justes sont courageux mais cela ne se voit pas toujours de prime abord. De fait, on les croit plutôt faibles et mièvres quand il faut une force herculéenne ou divine pour rester droit dans un monde tordu, lumineux dans un monde de perversité, modeste dans un monde où les egos s’enflent à l’exponentielle et s’entrechoquent dans leurs joutes âpres et concurrentielles.

Je les convoque sur ma scène personnelle pour nous rendre service à nous qui peinons chaque jour face au spectacle de la misère du monde, des désordres humains, des atrocités conçues par certains de nos congénères et qui ne savons plus à quels saints nous vouer.

De fait, j’ai voulu que ceux qui sont sensibles aux vertus humaines puissent capter un peu de leur essence pour s’en laisser ensemencer et développer en eux des grâces qui feront leur honneur et leur bonheur.