Les Justes

Nous avons besoin d’icônes, nous avons besoin de modèles, nous avons besoin d’exemples pour nous tirer vers le haut, pour nous faire rêver à l’homme que nous serons un jour : beau, bien fait, doué et bon. Mais de ces étoiles nous en manquons singulièrement dans ce temps éprouvant.

Les justes brillent par leur simplicité, leur discrétion, leur modestie. Ils font le bien comme ils respirent mais n’en disent rien. C’est peu de choses à leurs yeux, choses naturelles qu’ils ne remarquent même pas et qui sont l’expression de leur âme et le fruit parfait de leur plénitude en esprit et conscience.

Les justes sont courageux mais cela ne se voit pas toujours de prime abord. De fait, on les croit plutôt faibles et mièvres quand il faut une force herculéenne ou divine pour rester droit dans un monde tordu, lumineux dans un monde de perversité, modeste dans un monde où les egos s’enflent à l’exponentielle et s’entrechoquent dans leurs joutes âpres et concurrentielles.

Je les convoque sur ma scène personnelle pour nous rendre service à nous qui peinons chaque jour face au spectacle de la misère du monde, des désordres humains, des atrocités conçues par certains de nos congénères et qui ne savons plus à quels saints nous vouer.

De fait, j’ai voulu que ceux qui sont sensibles aux vertus humaines puissent capter un peu de leur essence pour s’en laisser ensemencer et développer en eux des grâces qui feront leur honneur et leur bonheur.

Don de soi, reconnaissance

Savez-vous de quoi vous avez réellement besoin ?

Certains cadeaux paraissent anodins mais comblent nos besoins les plus hauts. 

Résilience, sublimation du handicap, communication bienfaisante

Survivre sans chirurgie esthétique est-ce possible ? 

L’histoire d’une femme modeste, frappée de disgrâce qui porte en elle le bonheur. 

Agriculture, préservation des espèces

Progrès ou tradition, pourquoi choisir ? 

Récit de la bataille épique du goret trans-porcin versus le tradi-porc de la Saint-Glinglin.

Vocation spirituelle, Saint-Léonard-de-Noblat

Et si les hommes du Moyen-Age n'étaient pas si crétins ?

Quand une rencontre aux frontières du réel pose un vrai défi pour les cartésiens en apportant beaucoup de bien.

Vocation, pédagogue née, transmission des savoirs

Mal partie, la génération Z ?

Quand une X désabusée tombe nez à nez avec une Z bien engagée, l'étonnement est des deux côtés.

Revenir à soi, droiture, courage

Ça sert à quoi un guerrier ?

Un voyage en esprit qui remonte le temps pour renouer avec l'âme des vrais chevaliers.